Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

A

 

"Vous les femmes, vous les femmes, vos sourires nous attirent" chante Julio Iglesias. Et je rajouterais bien, sur le même air : "vos implants et vos prothèses, nous mettent bien mal à l'aise". Et aussi sur l'air des Inconnus : "les faux seins, n'ont pas de destin". Voilà, c'est dit ! Pourquoi voulez-vous de gros seins, mesdames ? Parce que les messieurs disent que c'est mieux ?

Un sourire ironique teinté d'une pincée de grivoiserie se dessine sur ma bouche en songeant à ces propos. Ironique, car vous aimez bien écouter ce qu'ils disent quand ça vous arrange. Et grivois, parce qu'on parle bien de bagatelle et non pas de la composition de la poitrine farcie ou de la température de cuisson des oeufs au plat (c'est une façon de parler, bien sûr).

Vous avez déjà tellement de problèmes existentiels, les filles. Quelles chaussures enfiler aujourd'hui ? C'est plus sexy de danser la salsa ou le rock ? Je voudrais être bronzée toute l'année ! Je n'ai que vingt-sept sacs à main ! Je reprends contact la première ou j'attends qu'il m'appelle ? Alors pourquoi voulez-vous encore vous pourrir la vie ?

Il y a de nombreux avantages à avoir des petits seins. Si si, je vous explique. Commençons par le début et passons rapidement les arguments vaseux du genre "tout ce qui est petit est mignon". Parce que les chiens du genre une saucisse montée sur quatre ressorts sont petits, mais mignons, non ! Je n'ai jamais eu envie de shooter dans un truc mignon. C'est mignon un ballon de foot ? Bon, alors...

Le truc principal qui va vous plaire mesdames, c'est que les hommes vont enfin vous regarder à un endroit où il faudrait le faire normalement, dans le cadre d'une rencontre entre deux êtres civilisés. Je parle du visage, bien sûr. Parce qu'étant en général de face, regarder les fesses nécessite des contorsions permises uniquement après quinze ans de cirque, ainsi qu'une discrétion efficace avec Bac+12 en pickpocket. Il y a bien aussi les chaussures à regarder, mais c'est surtout pour les "chaussurophiles". Et certains imaginatifs dissertent sur les détails de courbures inexplorées, mais ils ne sont pas légions, n'est ce pas ? Les petits seins c'est donc la possibilité d'être regardée dans les yeux quand on vous parle.... même en maillot de bain, voire en topless.

Les petites poitrines permettent de bouger et de pratiquer un sport interdit aux bonnets D. Vous ne vous refusez plus rien : équitation, tennis, jogging, sauts,... Les positions du sommeil sont illimitées, vous pourrez dormir sur le coté, sur le ventre, et même sur le dos, comme celles qui en ont des gros. Et puis en cas de grossesse, justement vos seins vont grossir, pour atteindre une taille normale, et pas celle de deux sacs de supermarché le premier jour des soldes.

Et puis les petits seins, ça vieillit très bien ! Si, si, pas besoin de coûteux harnachements, même pour aller chercher le courrier. Parce que Tatie Germaine a peut-être fait le bonheur de tout les garçons du village, mais l'expression "sous le sein" se localise différemment chaque année. La gradation des griefs grandit tandis que les lois de la gravité deviennent grossières pour ces grosseurs plus du tout grivoises. Grrrrr !

Ne comptez quand même pas faire de super économies. Entre le D et le A, la baisse de prix n'est pas vraiment proportionnelle à la baisse de poids. Et pour le bas, la corrélation va même dans l'autre sens. Plus le triangle de tissu est petit, plus la dépense est conséquente, pas seulement pour l'achat mais aussi pour les dépenses collatérales. C'est le cas de le dire, puisqu'il s'agit de réduire au même niveau les dépassements  retors de pilosités hasardeuses qui oseraient batifoler en-dehors des limites établies. Et sachant que certains bas sont moins larges qu'un ticket de métro...

Ce serait donc la mode des gros seins. Mouais... Qui ça ? Salma Hayek ? Je ne connais pas. Monica comment ? Je ne vois pas non plus. Halle Berry ? Le Berry à Châteauroux, c'est ça ? Pfff ! Toutes les voitures ont des air bags d'accord, mais on ne trouve plus que des écrans plats dans les salons et sur les bureaux. Et de toutes façons les mains des hommes n'ont pas grossi. Alors triple A pour les petites poitrines car Accessibles, Abordables, Ajustées ainsi qu'Accrocheuses, Aguicheuses, Accaparantes, et surtout parce qu'Adorables, Aimables, Affectueuses.


Crédit textes et photos : © cockpit


Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0